TimelineFRA 43 831
Les archives
2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003

Dans le dur

Le spi ne s'est pas bien passé. Nous avons peiné en vitesse et tactiquement.

03/04/18

Il n’y a pas grand-chose à dire sur notre Spi Ouest-France. Tout comme les entrainements, cela a été « un peu pire que prévu ». Nous avions fixé comme objectif la première moitié et idéalement le top 6. C’était hors d’atteinte.

 

Pour ce qui est du classement général, la 3ème journée nous coute assez cher puisque nous rentrons une manche de 12 et que nous n’avons pas couru les deux suivantes. Le génoa médium s’est déchiré tout seul dans 13 nœuds de vent dans la minute avant le départ de la première manche du jour. Nous avons essayé avec notre léger qui est au-delà de la fin de vie et avec notre lourd, mais dans 15 nœuds aucun des deux ne fonctionnait. Donc après avoir regardé les bateaux tourner autour de nous au près durant la première manche, nous avons décidé d’en rester là et d’arrêter au début de la 2ème.

 

Cependant, aussi bien le premier jour que le dernier, nous n’avons pas marché : 3 places de 9, une de 10. Cela signifie que notre niveau était là. Sur le positif, on a pris des bons, voire très bons départs, les manœuvres se sont aussi très bien passées. Dans ces conditions, ce n’était pas très compliqué. Sur le négatif, nous n’allions pas assez vite au près et notre tactique n’a pas été au niveau de celle de nos adversaires. Est-ce nous ? Est-ce le matériel dont une grande partie va changer dans les semaines qui viennent ? C’est très probablement les 2, mais un peu plus nous que le matériel.  Le niveau était élevé, le résultat est là.

 

Il reste le long côtier où nous avons terminé deuxième. Cela ressemblait un peu à une offshore, on avait le bateau pour et notre matériel de brise est encore performant. Ca, on sait encore le faire.

 

J’imagine la frustration de J-Lance qui a survolé la régate et qui ne termine que 3ème à cause d’un problème matériel sur une manche non discardable. Le résultat est dur. Bravo à Pen Koët d’avoir su en profiter.

Articles de l'année

25/08/18

Changement de cap

Après une vingtaine d'années à faire de l'équipage, j'ai décidé d'arrêter.


Lire l'article

03/04/18

Dans le dur

Le spi ne s'est pas bien passé. Nous avons peiné en vitesse et tactiquement.


Lire l'article

21/03/18

Moins de pression

Le Spi Ouest-France arrive trop tôt pour nous, nous l'abordons donc sans pression comme un vaste week-end d'entraînement.


Lire l'article