TimelineFRA 43 831
Les archives
2022 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 2004 2003

Cowes - Dinard : des hauts et des bas

C'est une histoire qui se termine plutôt bien avec une 5ème place mais notre performance durant la course a été tout sauf uniforme.

11/07/22

Comme l'an dernier, nous avions décidé de courir Cowes / Dinard en équipage pour permettre aux "Friends and family" de participer. Finalement nous n'étions que 4 à bord. Comme le montre la photo ci-dessous, nous avons pris un super départ sous code 0. C'est d'ailleurs la seule chose de "super" que l'on ait faite durant la sortie du Solent. Le reste a été un vrai désastre. Je n'ai rien compris, nous étions toujours du mauvais côté. Vraiment, j'ai rarement autant raté une sortie de Solent, et pourtant nous avions un code 0. Quand les premiers arrivent aux Needles nous sommes 1,5 milles derrière. Je crois qu'au tracker nous étions 25ème...

 

 

Ensuite, nous avons fait quelque chose de bien, nous avons fait un petit virement de recalage vers l'Ouest. Il était motivé par le fait que nous attendions une bascule de droite (qui a été telle que ceux qui n'ont pas viré ont pu finalement faire la marque en route directe), mais aussi car nous attentions plus de vent au Nord de la route. Par ailleurs nous avons une bonne vitesse sur cette longue séquence de près devenant débridé dans une douzaine de noeuds. Nous voilà 5ème en temps réel aux Casquets, nous avons repris environ 2 milles à la flotte. Ouf... Ensuite, on a utilisé nos réflexes de double, nous avons préparé le code 0 en avance pour pouvoir le hisser dès que ce serait possible. Puis sous code 0, nous avons tout de suite préparé le spi pour être prêts quand il serait nécessaire. Nous avons donc pu l'envoyer très rapidement quand le vent adonné. Tout cela a très bien marché et pas très loin des Hanois, je crois que nous sommes 4ème en compensé à 8 minutes du 2ème.

 

 

Et puis là , c'est le drame... Il fait nuit, nous sommes concentrés sur Diablo qui est sous notre vent et avec qui nous jouons en temps réel. Le vent tombe, il n'y a plus que 5 noeuds, et alors que de jour nous aurions regardé la flotte arriver à notre vent et nous aurions certainement loffé. Là, nous n'avons pas vu le coup venir... 5, 10, 15... bateaux nous passent au vent d'un coup. Nous sommes totalement arrêtés. Nous tentons un empannage pour nous dégager, il n'y pas de vent côté Hanois, ré-empannage... Comment perdre 20 minutes en 20 minutes... Nous devons ressortir 25 ème de cette situation scabreuse.

 

 

Nécessairement, le début du portant suivant ne se passe pas très bien car il faut un peu se remettre de ces émotions négatives. Ce n'est qu'au petit matin, que nous retrouvons la carburation. Nous commençons à glisser sous la flotte. Le routage nous propose même d'empanner et de nous décaler dans l'Ouest. Cela nous semble cohérent avec la bascule de courant et avec l'idée d'y trouver un peu plus de pression. Par ailleurs, le fait que Fabien Delahaye soit au même endroit que nous nous rassure. La suite se passe vraiment très bien, nous avons une bonne vitesse, il y a plus de vent de notre côté et il est probablement un peu plus refusant. Nous finissons très bien et passons la ligne 2ème en réel et 5ème en compensé. Il y a plusieurs moments dans la course où un tel résultat semblait inespéré. On va donc s'en satisfaire !

 

Voilà, cette séquence de voile intensive commencée avec les 100 milles du Crouesty est terminée. 3, 4, 4, 5, ce n'est pas grandiose mais cela fait une série de résultats bien homogènes. J'ai vraiment eu le sentiment que nous avons progressé et j'ai pris beaucoup de plaisir sur l'eau. Petite tristesse au moment de ranger le ciré dans le placard pour quelques mois...

 

Articles de l'année

05/09/22

La route des Iles du Ponant : clap de fin

Il nous a manqué 9 secondes pour gagner notre dernière régate de l'année. Cette 2ème place clôture une saison tout à fait satisfaisante.


Lire l'article

11/07/22

Cowes - Dinard : des hauts et des bas

C'est une histoire qui se termine plutôt bien avec une 5ème place mais notre performance durant la course a été tout sauf uniforme.


Lire l'article

07/07/22

La Trinité / Cowes :Orlabay domine

Même si notre 4ème place est satisfaisante, ne pas faire partie du groupe d'entraînement Orlabat nous a probablement coûté quelques places...


Lire l'article

25/06/22

Une bonne duo

Nous étions venus pour faire dans les 10, se retrouver à lutter pour le podium lors de la dernière manche a été une bonne surprise. Notre quatrième place est donc très satisfaisante.


Lire l'article

06/06/22

De retour sur le podium

Les années passent et se ressemblent, après un Spi Ouest-France raté, nous avons bien réussi notre première offshore de la saison.


Lire l'article

01/05/22

Petit échec

Notre échec au Spi Ouest-France ne correspond pas tout à fait aux sensations que nous avons depuis le début de la saison.


Lire l'article